menu

FIA WRC

FIA WRC - Rallye Monte-Carlo - Racecard

Le WRC est de retour avec le Rallye du Monte-Carlo. Cliquez sur la photo pour télécharger notre racecard du rallye le plus exigeant du championnat au niveau des pneumatiques !

FIA WRC

Monte-Carlo 1966 : Citroën et Michelin vainqueurs d’un autre duel…

En 1966, Ford est parvenu à battre l’ogre Ferrari aux 24 Heures du Mans. Ce duel est magnifiquement raconté dans le film de James Mangold « Le Mans 1966 » avec Matt Damon et Christian Bale. Plus tôt dans l’année, Citroën et Michelin étaient sortis vainqueurs d’un autre duel sur une épreuve tout aussi mythique, le Rallye Monte-Carlo.

FIA WRC

Première victoire pour Neuville et Hyundai/Michelin à Monaco

Le grip exceptionnel offert par les pneumatiques Michelin Pilot Sport dans les conditions difficiles du Rallye Monte-Carlo a permis à Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul et à l’équipe Hyundai Motorsport de décrocher leur premier succès en Principauté de Monaco. Les pneus Michelin de la gamme Compétition-Client ont aussi remporté les catégories WRC2 (Mads Ostberg, Citroën) et WRC3 (Eric Camilli, Citroën).

Neige, verglas, pluie, boue…Le Rallye Monte-Carlo 2020 fut un véritable challenge pour les 88 équipages engagés sur cette 88e édition et les pneumatiques furent une nouvelle fois au cœur des discussions tant les conditions d’adhérence étaient précaires, imprévisibles et piégeuses sur les routes alpines.

Une fois de plus, les pilotes Michelin ont pu compter sur la polyvalence des pneumatiques Pilot Sport qui, la plupart du temps utilisés en différentes combinaisons, ont livré les meilleures performances et le meilleur grip possibles au vu des conditions. Pilot Sport soft, super-soft, Alpin : tous les types de pneus proposés par Michelin ont été sélectionnés ce week-end.

Le pneu Michelin MW1, dernier-né de la gamme Compétition-Client, a quant à lui effectué son baptême du feu en rallye international. Ce nouveau pneu pluie fut littéralement plébiscité par les pilotes amateurs qui ont vanté ses performances exceptionnelles et sa grande polyvalence.

L’expérimenté pilote suisse Olivier Burri (19 Rallye Monte-Carlo en Mondial) a avoué s’être inscrit sur de cette édition parce qu’il pouvait disposer de ce nouveau produit développé par les ingénieurs de Michelin Motorsport et qui partage de nombreuses solutions technologiques avec les pneus hiver Michelin tels que le Pilot Alpin 6 ou le Cross Climate.

Quelles que soient les conditions, les qualités des produits Michelin ont permis un duel au sommet entre les pilotes Toyota et Hyundai, arbitré par ceux de l’équipe M-Sport. Leader après deux spéciales nocturnes jeudi soir, Thierry Neuville (Hyundai i20 Coupé WRC/Michelin) a cédé sa première place vendredi matin après trois meilleurs temps alignés par le Gallois Elfyn Evans (Toyota Yaris WRC/Michelin), alors que le champion en titre Ott Tänak était victime d’une impressionnante sortie de route heureusement sans gravité.

Evans a tenu son rang avant de laisser le commandement au héros local et septuple vainqueur de l’épreuve, Sébastien Ogier (Toyota Yaris WRC/Michelin) vendredi soir au retour à Gap. Les deux équipiers du team Toyota Gazoo Racing se sont échangé la première place samedi, avant d’être surpris dimanche matin par le Belge Thierry Neuville auteur de tous les meilleurs temps dans l’arrière-pays niçois.

Thierry Neuville, son copilote Nicolas Gilsoul et l’équipe Hyundai Motorsport remportent leur premier Rallye Monte-Carlo, avec Michelin. Le manufacturier de pneumatiques français a décroché sa 29e victoire en Principauté et lorgne déjà sur un 30e succès au prochain Rallye de Suède, puis sur sa 350e victoire mondiale un peu plus tard dans la saison.

Sébastien Ogier et Elfyn Evans complètent le podium devant les Finlandais Esapekka Lappi (4e, Ford/Michelin) et Kalle Rovanpera (5e, Toyota/Michelin) qui devancent le nonuple champion du monde Sébastien Loeb (6e, Hyundai/Michelin).

Prochaine épreuve : Rallye de Suède (13-16 février)

Classement Rallye Monte-Carlo 2020

1. Neuville-Gilsoul (Hyundai i20 Coupé WRC), 3h10min57s6

2. Ogier-Ingrassia (Toyota Yaris WRC), +12s6

3. Evans-Martin (Toyota Yaris WRC), +14s3

4. Lappi-Ferm (Ford Fiesta RS WRC), +3min09s

5. Rovanpera-Halttunen (Toyota Yaris WRC), +4min17s2

6. Loeb-Elena (Hyundai i20 Coupé WRC), +5min04s7

7. Katsuta-Barritt (Toyota Yaris WRC), +11min27s9

8. Suninen-Lehtinen (Ford Fiesta RS WRC), +13min30s4

9. Camilli-Burési (Citroën C3 R5) (1ers WRC3), +13min42s2

10. Ostberg-Eriksen (Citroën C3 R5) (1ers WRC2), +14min21s8…

FIA Formula E

Max Günther remporte l’E-Prix de Santiago

Maximilian Gunther a remporté sa première victoire en Formula E dans les rues de Santiago du Chili au volant de sa monoplace électrique BMW iFE.20 chaussée de pneumatiques Michelin Pilot Sport.

Une décennie d’innovations et de victoires pour Michelin

Moto, Rallye, Endurance, Formula E… Au cours de cette dernière décennie, Michelin a remporté plus de 300 victoires mondiales grâce à des pneumatiques toujours plus performants, constants, efficients et désormais connectés.

FIA WEC

Doublé Toyota/Michelin à Bahreïn

Toyota Gazoo Racing a dominé la dernière course de la décennie en signant un doublé aux 8 Heures de Bahreïn avec la Toyota TS050 Hybrid/Michelin N°7 (Conway/Kobayashi/Lopez) et la N°8 (Buemi/Nakajima/Hartley). Michelin a remporté les quatre catégories avec l’Oreca-Gibson N°22 United Autosports en LMP2, l’Aston Martin N°95 en LMGTE Pro et la Porsche N°57 en LMGTE Am.

FIA WEC

29 champions d’Endurance entrent au FIA Hall of Fame

Après la Formule Un et le Rallye, l’Endurance a été mise à l’honneur par la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA) qui a intronisé 29 pilotes de légende au Hall of Fame lors d’une cérémonie organisée le 2 décembre 2019 à Paris, en partenariat avec Michelin.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2019