FIA WRC

Michelin remporte le 600e rallye WRC avec Tänak et Hyundai

Au volant de sa Hyundai i20 Coupé WRC équipée de pneus Michelin LTX Force, le champion du monde en titre Ott Tänak a remporté le Rally Estonia 2020. L’Irlandais Craig Breen a assuré le doublé pour Hyundai/Michelin devant Sébastien Ogier (Toyota/Michelin).

FIA WRC

Sixième victoire d’Ogier au Mexique

Au volant de sa Toyota Yaris WRC chaussée de pneus Michelin LTX Force, Sébastien Ogier a remporté le Rallye du Mexique, une troisième manche du Championnat du monde des Rallyes FIA 2020 écourtée en raison de la pandémie du coronavirus.

FIA WRC

Rallye d’Australie annulé, Hyundai champion avec Michelin*

En raison des incendies qui ravagent la Nouvelle Galles du Sud, le Rallye d’Australie 2019 a été annulé. Hyundai remporte donc le titre de Champion du monde Constructeurs avec Michelin. Le manufacturier de pneumatiques français décroche son 56e titre mondial en rallye.

Le Rallye d’Australie se déroule depuis 2009 les pistes forestières de Nouvelle Galles du Sud, à l’Est de Sydney. Or, la région est actuellement ravagée par de gigantesques incendies ayant fait plusieurs victimes. Le pays a été placé en état d’urgence.

Les organisateurs du Rallye d’Australie, dernière manche du Championnat du monde des Rallyes FIA 2019 prévue du 14 au 17 novembre à Coffs Harbour, avaient tout d’abord songé à raccourcir le parcours.

Mais, en accord avec les autorités locales, décision fut prise mardi soir d’annuler la finale de la saison 2019. Après la Chine en 2016, c’est la 9e fois dans l’histoire du WRC qu’une épreuve est annulée.

Le titre Pilotes 2019 avait déjà été remporté par l’Estonien Ott Tänak à l’issue du RallyRACC Catalunya. En revanche, le titre Constructeurs devait se jouer en Australie entre Hyundai et le tenant du titre Toyota.

Après quatre victoires et 13 podiums, Hyundai comptait 18 points d’avance. La marque sud-coréenne est donc assurée de remporter son premier titre mondial en Rallye, avec Michelin, son partenaire de toujours en WRC.

Il y a 20 ans, en 1999, Hyundai disputait déjà le Championnat du monde des Rallyes en catégorie 2-Litres/2-Roues motrices. La Hyundai Coupé Kit-Car/Michelin avait d’ailleurs remporté la catégorie au Rallye d’Australie avec le Suédois Kenneth Eriksson.

La marque sud-coréenne s’est ensuite engagée dans la catégorie-reine avec la Hyundai Accent WRC/Michelin avant de se retirer du WRC en 2003. En 2014, Hyundai est revenu dans la discipline avec de grandes ambitions. Après trois titres de vice-champions consécutifs, Hyundai décroche le titre de champion du monde 2019 et devient le 13e constructeur sacré en WRC.

De son côté, Michelin remporte son 56e titre mondial dans la discipline – 29 Constructeurs et 27 Pilotes. Hyundai est le 11e constructeur automobile champion de rallye avec Michelin depuis 1973.

Par ailleurs, Michelin remporte également le titre mondial dans la très concurrentielle catégorie WRC2 avec le Français Pierre-Louis Loubet (Skoda).

Rendez-vous le 23 janvier 2020 pour le départ du Rallye Monte-Carlo, première manche du championnat FIA WRC 2020.

 

* sous réserve de la publication officielle des résultats par la FIA

MOTOGP™

MotoGP : Miguel Oliveira remporte le 900ème Grand Prix

A l’issue d’un dernier tour complètement fou, Miguel Oliveira (Red Bull KTM Tech 3) a arraché sa première victoire en MotoGPTM et a offert ainsi son premier succès à l’équipe française Red Bull KTM Tech 3 en catégorie reine. Jack Miller (Pramac Racing) et Pol Espargaro (Red Bull KTM Racing) ont complété le podium du BMW M Grand Prix of Styria, sixième épreuve du Championnat du monde MotoGPTM sur le circuit du Red Bull Ring en Autriche. Michelin a remporté sa 438ème victoire en 900 Grand Prix, Miguel Oliveira devient ainsi le 4ème vainqueur différent cette saison et le 53ème pilote à s’imposer avec Michelin.  

MOTOGP™

MotoGP™ : Ducati reste invaincu au Red Bull Ring

Andrea Dovizioso (Ducati Team) a remporté le myWorld Motorrad Grand Prix von Österreich, cinquième épreuve du championnat du monde MotoGPTM sur le circuit du Red Bull Ring en Autriche au terme d’une course en deux actes, interrompue par drapeau rouge, suite à un spectaculaire accrochage entre Johann Zarco (Esponsorama Racing) et Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT). Joan Mir (Team SUZUKI ECSTAR) et Jack Miller (Pramac Racing) ont complété le podium où l’on retrouve trois combinaisons pneumatiques différentes, une nouvelle démonstration de la performance et la polyvalence de la gamme MICHELIN Power Slick.

FIA WEC

Doublé Toyota/Michelin à Spa-Francorchamps

Les Toyota TS050 Hybrid/Michelin ont signé le doublé aux 6 Heures de Spa-Francorchamps avec la N°7 (Conway/Kobayashi/Lopez) et la N°8 (Buemi/Nakajima/Hartley). Les pluies intermittentes ont rendu les stratégies de pneumatiques passionnantes et démontré la performance dans la durée de tous les types de pneus proposés par Michelin.

FIA Formula E

Un doublé Mercedes-Benz/Michelin pour conclure

Le championnat ABB de Formula E 2019/2020 s’est conclu par une 69e victoire de Michelin, partenaire-fondateur de ce championnat réservé aux véhicules électriques. Le Portugais Antonio Felix da Costa et l’équipe DS Techeetah avaient été titrés avant ce dernier ePrix remporté par Stoffel Vandoorne sur Mercedes-Benz/Michelin.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2019