menu

FIA WRC

Neuville prend sa revanche en Suède

Leader malheureux en 2017, Thierry Neuville (Hyundai i20 Coupé WRC/Michelin) a remporté la 66e édition Rallye de Suède devant Craig Breen (Citroën C3 WRC/Michelin) et son équipier Andreas Mikkelsen. Pénalisé par sa position sur la piste, Sébastien Ogier (Ford Fiesta RS WRC/Michelin) n’a pu faire mieux qu’une 10e place finale.

FIA WRC

Un sixième Monte-Carlo pour Ogier

Leaders de bout en bout, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia (Ford/Michelin) ont remporté leur sixième Rallye Monte-Carlo, leur cinquième victoire d’affilée en Principauté depuis 2013. Les Toyota/Michelin d’Ott Tanak et de Jari-Matti Latvala complètent le podium.

FIA WRC

Sébastien Ogier et M-Sport WRT champions 2017 !

En partenariat avec Michelin, Sébastien Ogier/Julien Ingrassia et l’écurie britannique M-Sport ont décroché les titres mondiaux 2017 à l’issue du Wales Rally GB remporté par le Gallois Elfyn Evans.

Une 3e place au Wales Rally GB, pénultième manche de la saison 2017, a suffi aux Français Sébastien Ogier et Julien Ingrassia pour décrocher leur 5e titre de Champion du monde consécutif en FIA WRC*, leur 1er au volant d’une Ford Fiesta RS WRC équipée de pneumatiques Michelin.

 

Après deux victoires et huit podiums, les Français n’avaient pas impérativement besoin d’un 5e succès sur les chemins gallois pour coiffer les couronnes 2017, mais leurs adversaires directs au championnat, à savoir Ott Tanak et Thierry Neuville, leur ont mené la vie dure. Il a fallu attendre l’arrivée de la Power Stage, la dernière spéciale du rallye, pour que Sébastien et Julien puissent laisser éclater leur joie sur les rives du lac de Brenig, au cœur du Pays de Galles.

 

De son côté, dix ans après son dernier titre décroché avec Ford, l’écurie « privée » britannique M-Sport s’est assurée du titre de Champion du monde des Constructeurs 2017. Cette saison, les Ford Fiesta RS WRC/Michelin de Sébastien Ogier et Ott Tanak ont remporté quatre rallyes et inscrit 84% des points du team dirigé par Malcolm Wilson, et ce week-end encore, M-Sport a placé ses trois Ford Fiesta RS WRC officielles dans le top-6 du Wales Rally GB.

 

L’équipe britannique a remporté le Wales Rally GB avec le Gallois Elfyn Evans, vainqueur à domicile de son premier rallye mondial. Invaincu depuis 92 rallyes en FIA WRC, Michelin s’est incliné face à son concurrent DMack, vainqueur de son premier rallye FIA WRC grâce à des produits spécifiquement adaptés aux pistes boueuses du Pays de Galles.

 

A l’opposé, Michelin avait choisi de développer des pneumatiques soft LTX Force S5 plus polyvalents, capables de performer sur des terrains très différents (Mexique, Sardaigne, Portugal, Pologne, Finlande...) traversés par le championnat 2017.

 

Les pneumatiques Michelin s’étaient déjà attribués les titres Pilotes et Teams en catégorie WRC2 avec Pontus Tidemand et Skoda Motorsport. Le Suédois a remporté une nouvelle victoire au Wales Rally GB devant le Français Eric Camilli (Ford/Michelin)

 

La saison FIA WRC 2017 se conclura en Australie (17-19 novembre). Thierry Neuville (Hyundai/Michelin) et Ott Tanak (Ford/Michelin) se disputeront le titre de vice-champion du monde.

(*) En attente de la confirmation des résultats officiels par la FIA

MOTOGP™

MotoGP : Michelin® partenaire titre du Grand Prix d’Australie

Pour la troisième année consécutive, Michelin sera le partenaire titre du Grand Prix d’Australie 2018, 17ème manche du championnat du monde MotoGPTM. Le Michelin Australian Motorcycle Grand Prix se tiendra du 26 au 28 octobre sur le circuit de Phillip Island et sera certainement l’une des plus spectaculaires courses de la saison.

24H du Mans

20 ans d’invincibilité pour Michelin au Mans ?

C’est depuis le salon Rétromobile (Paris) que l’Automobile Club de l’Ouest a dévoilé la liste des 60 concurrents invités à la 86e édition des 24 Heures du Mans. Invaincu dans la Sarthe depuis 1998, Michelin espère décrocher une 21e victoire consécutive et un 27e succès depuis la toute première édition en 1923.

MOTOGP™

Coupe du Monde FIM Enel MotoE™ : première saison en 2019

Michelin sera l’unique manufacturier pneumatiques de cette Coupe du Monde FIM Enel MotoE™. La marque française, également engagée en catégorie reine, partage les mêmes valeurs de cette Coupe du Monde, axées sur le sport, la compétition et l’innovation technologique.

FIA WEC

Michelin poursuit son engagement en Asian Le Mans Series

Sitôt le championnat Asian Le Mans Series 2017/2018 terminé, Michelin a confirmé son engagement dans la série d’Endurance asiatique pour les trois saisons à venir.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Palmarès 2017

FIA Formula E

Courses & développement durable