FIA Formula E

Les Britanniques gagnent à Londres avec Michelin

Jake Dennis (BMW I Andretti Motorsport) et Alex Lynn (Mahindra Racing) ont remporté les e-Prix de Londres au volant de leurs monoplaces électriques chaussées de pneumatiques MICHELIN Pilot Sport EV. La grande finale de la saison 7 se déroulera à Berlin les 14 et 15 août.

FIA Formula E

Les MICHELIN Pilot Sport EV croquent « Big Apple »

La motricité des pneus MICHELIN Pilot Sport EV a permis à Maximilian Günther (BMW I Andretti Motorsport) et à Sam Bird (Jaguar Racing) de remporter les ePrix de New York City 2021 sur le sinueux et poussiéreux circuit de Brooklyn.

FIA Formula E

Sec ou pluie, les pneus Michelin Pilot Sport EV performent à Rome

Grâce à la polyvalence des pneumatiques Michelin Pilot Sport EV, Jean-Eric Vergne (DS Techeetah) et Stoffel Vandoorne (Mercedes-Benz EQ) ont remporté les ePrix de Rome (Italie) disputés dans des conditions météo instables.

Depuis les débuts du championnat de Formula E en 2014, le règlement impose un seul type de pneumatique quelles que soient les conditions météo.

Michelin, pionnier en Formula E, a donc développé un pneu polyvalent, à la fois performant sur une piste sèche ou sur un asphalte détrempé. Aujourd’hui, les technologies innovantes utilisées par Michelin en Formula E bénéficient directement aux pneumatiques série Pilot Sport EV destinés aux véhicules électriques et hybrides les plus puissants.

Les ePrix de Rome, 3e et 4e manches du Championnat du monde de Formula E FIA, se sont déroulés sous une météo capricieuse et instable. Samedi, la première course s’est élancée sous le crachin et un circuit bien humide. Dimanche, après des essais libres effectués sous la pluie, la deuxième épreuve a débuté sur une piste sèche avec quelques plaques d’humidité.

Quelles que soient les conditions d’adhérence, les pneus Michelin Pilot Sport EV ont délivré leur meilleur grip sur ce tracé très technique et bosselé, ce qui a permis aux pilotes d’offrir un superbe spectacle et d’exprimer tout leur talent.

« Les conditions étaient très piégeuses ce week-end », résume Jérôme Mondain, Manager du programme Formula E chez Michelin Motorsport. « Non seulement en raison des conditions météo, mais aussi à cause de ce circuit difficile avec des virages masqués, des freinages bosselés, souvent sur des passages cloutés très glissants... C’était un « vrai » circuit en ville. Grâce à la performance de nos produits, les pilotes ont pu livrer bataille jusqu’aux derniers mètres de course. »

DSC01696

Au volant de la nouvelle DS E-TENSE FE21/Michelin, le Français Jean-Eric Vergne a remporté la première manche et sa 10e victoire en FE. Une belle récompense pour toute l’équipe DS Techeetah après un accident et une monoplace détruite aux essais plus tôt dans la journée. Le Brésilien Lucas di Grassi (Audi Sport Abt Schaeffler) aurait pu s’imposer sans un problème technique en fin de course. Les deux pilotes Jaguar Racing, Sam Bird et Mitch Evans, ont conclu sur le podium.

DSC01680

La persévérance de l’équipe Mercedes-Benz EQ et du Belge Stoffel Vandoorne fut elle aussi récompensée par la victoire dimanche, après une pole position gâchée par un crash la veille. Vandoorne a mis à profit un Full Course Yellow pour annihiler l’« Attack Mode » choisi à ce moment-là par Pascal Wehrlein (TAG Heuer Porsche) et s’installer en tête. Le pilote Porsche a terminé troisième derrière Alexander Sims (Mahindra Racing) après le déclassement de Norman Nato (RoKit Venturi Racing). Le leader du championnat Sam Bird (Jaguar Racing) a été pris dans un carambolage dans le dernier tour.

La prochaine course est programmée à Valence (Espagne) le 24 avril

Résultats Course #1

  1. Jean-Eric Vergne (DS Techeetah), 24 tours
  2. Sam Bird (Jaguar Racing), +0s461
  3. Mitch Evans (Jaguar Racing), +0s756
  4. Robin Frijns (Envision Virgin Racing), +1s034
  5. Sébastien Buemi (Nissan e.dams), +3s142

Résultats Course #2

  1. Stoffel Vandoorne (Mercedes EQ FE Team),
  2. Alexander Sims (Mahindra Racing), +0s666
  3. Pascal Wehrlein (TAG Heuer Porsche FE Team), +2s346
  4. Edoardo Mortara (Rokit Venturi Racing), +5s018
  5. Maximilian Günther (Andretti Autosport), +5s305

FIA WEC

Toyota/Michelin s’impose dans le « Temple de la Vitesse »

La Toyota GR010 Hybrid N°7 (Conway/Kobayashi/Lopez) chaussée de pneus MICHELIN Pilot Sport a remporté les 6 Heures de Monza (Italie), troisième manche du Championnat du monde d’Endurance FIA 2021, ultime répétition avant les 24 Heures du Mans reprogrammées les 21 et 22 août.

FIA WEC

Du virtuel au réel

Michelin Motorsport, Clermont-Ferrand, février 2020. Après la phase de conception, les ingénieurs modélisent le pneu MICHELIN Pilot Sport destiné à la catégorie Hypercar pour le tester sur simulateur avant d’entamer son industrialisation et le process de validation quelques mois plus tard.

MOTOGP™

MotoGP™ : victoire de Quartararo, nouveaux records pour Michelin à Assen

Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) s’est imposé au Motul TT Assen, neuvième épreuve du Championnat du monde MotoGPTM aux Pays-Bas. Le leader du championnat a devancé son coéquipier Maverick Viñales et le champion du monde en titre Joan Mir (Team SUZUKI ECSTA). Les pneus MICHELIN Power Slick ont une nouvelle fois démontré leur haut niveau d’adhérence et de constance en établissant de nouveaux records : record du circuit, record du tour en course et record de durée de course.

ABB FIA Formula E : Audi et Venturi gagnent à Puebla

Lucas di Grassi (Audi Sport Abt Schaeffler) et Edoardo Mortara (RoKit Venturi Racing) ont remporté les 8e et 9e manches du Championnat FIA de Formula E 2020/2021 avec les pneus MICHELIN Pilot Sport EV sur le circuit de Puebla (Mexique).

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2020