menu

FIA WRC

Un 6e titre pour Ogier/Michelin et un 4e pour Toyota/Michelin en WRC

A l’issue du Rallye d’Australie 2018, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia ont remporté leur 6e titre mondial consécutif, leur second au volant de la Ford Fiesta RS WRC/Michelin. Toyota Gazoo Racing a remporté une 50e victoire mondiale grâce à Jari-Matti Latvala et un 4e titre en WRC avec Michelin.

FIA WRC

Rally Australia - Racecard

Tout ce que vous devez savoir sur le Rallye d'Australie, dernière manche du championnat du monde FIA des Rallyes (WRC) et épreuve décisive dans l'attribution du titre.Cliquez sur la photo pour télécharger notre racecard.

FIA WRC

Thierry Neuville gagne au Portugal

Après le Rallye de Suède en février, Thierry Neuville (Hyundai/Michelin) a remporté le Rallye du Portugal 2018 et prend les commandes du championnat Pilotes. Les pilotes Ford M-Sport/Michelin Elfyn Evans et Teemu Suninen complètent le podium.

La première étape du Rallye du Portugal 2018 restera sans doute comme l’une des plus cruelles de la saison : sept des treize pilotes d’usine ont été soit éliminés, soit retardés...

Dans l’ES2, le leader du rallye Ott Tanak (Toyota/Michelin) a heurté une pierre et endommagé son moteur. Dans l’ES3, son équipier Jari-Matti Latvala (Toyota/Michelin) a également tapé une pierre et cassé une suspension.

L’après-midi, le quintuple vainqueur du rallye Sébastien Ogier (Ford/Michelin) est allé à la faute (ES5), de même que le leader de l’épreuve Hayden Paddon (Hyundai/Michelin) dans l’ES suivante, alors qu’Andreas Mikkelsen (Hyundai/Michelin) s’est retrouvé sans direction assistée et que les pilotes Citroën/Michelin Kris Meeke et Craig Breen ont été victimes de crevaisons.

Thierry Neuville (Hyundai/Michelin) est sorti leader de ce chaos devant les deux pilotes M-Sport/Michelin Evans et Suninen et son équipier Dani Sordo. Les deux pilotes Hyundai avaient parcouru toute cette première étape en pneus Michelin Pilot Sport S5 (soft) malgré des températures élevées.

Le Belge a ensuite contrôlé ses adversaires pour remporter son premier Rallye du Portugal et prendre les rênes du championnat Pilotes. Derrière, Elfyn Evans, Teemu Suninen, Dani Sordo et Esapekka Lappi ont livré une superbe bataille pour le podium qui a finalement tourné en faveur des pilotes Ford/M-Sport (pénalité de 10 secondes pour Sordo pour avoir percuté une chicane en Superspéciale). Teemu Suninen décroche son premier podium mondial.

Co-recordman du nombre de victoires au Portugal, Sébastien Ogier repart avec 0 point. Il a aussi perdu son appel de la décision des commissaires du Rallye du Mexique et pointe désormais à 19 points du leader du championnat Thierry Neuville.

Sur ces spéciales très cassantes après le passage des WRC, ce fut le chaos également en WRC2, chaos duquel est sorti vainqueur le champion en titre Pontus Tidemand (Skoda/Michelin) malgré un début de course difficile. Le Polonais Lukasz Pieniazek (Skoda) et le Français Stéphane Lefebvre (Citroën) complètent un podium 100% Michelin dans cette catégorie très concurrentielle entre pneumaticiens.

Rendez-vous en Sardaigne (8-10 juin) pour la manche italienne du WRC

FIA Formula E

Première victoire de BMW/Michelin en Formula E !

Le Portugais Antonio Felix da Costa et l’équipe BMW I Andretti Motorsport ont remporté la première manche de Formula E 2018/2019 sur le circuit de Dariyah (Arabie Saoudite). Jean-Eric Vergne (DS Techeetah/Michelin) et Jérôme d’Ambrosio (Mahindra Racing/Michelin) complètent le podium.

FIA Formula E

ABB Formula E - Ad Diriyah ePrix - Racecard

Tout ce que vous devez savoir au sujet de l'ePrix de Ad Diriyah en téléchargeant notre racecard.Cliquez sur la photo pour la télécharger. 

Les dernières décisions du Conseil Mondial de la FIA

Le Conseil Mondial de la FIA s’est réuni à Saint-Pétersbourg (Russie) le 5 décembre 2018. Plusieurs décisions concernant les championnats WEC, WRC et Formula E, dans lesquels Michelin est engagé, ont été entérinées.

MOTOGP™

MotoGP™ : Andrea Dovizioso (Ducati Team / Michelin) s’impose à Valence

Andrea Dovizioso a terminé la saison 2018 du championnat du monde MotoGPTM comme il l’avait commencé au Qatar par une victoire à l’issue d’une course, en deux actes, marquée par un drapeau rouge dû aux fortes pluies. L’Italien a devancé Alex Rins (Team SUZUKI ECSTAR / Michelin) et Pol Espargaro (Red Bull KTM Factory Racing / Michelin).  

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2018