24H du Mans

Michelin et les Hypercars aux 24 Heures du Mans

Après avoir triomphé avec différents prototypes essence, diesel et hybrides, c’est une nouvelle ère qui s’ouvre pour Michelin aux 24 Heures du Mans, celle des Hypercars. Pour équiper ces nouvelles reines de l’Endurance, le manufacturier de pneumatiques français a développé une nouvelle gamme de pneus MICHELIN Pilot Sport entièrement sur simulateur.

24H du Mans

Une pluie de records pour Michelin aux 24 Heures du Mans 2020

Michelin a remporté les 24 Heures du Mans pour la 23e année consécutive depuis 1998, un nouveau record. A l’occasion de cette 88e édition, Michelin a d’ailleurs battu de nombreux records.

24H du Mans

Toyota/Michelin décroche la première pole position Hypercar au Mans

L’ère des prototypes Hypercar a débuté aux 24 Heures du Mans avec la première pole position de cette nouvelle catégorie signée par Kamui Kobayashi au volant de la Toyota GR010 HYBRID N°7 équipée des nouveaux pneus MICHELIN Pilot Sport. Le Japonais a établi sa 3e pole position consécutive au Mans en 3min23s900 dès son premier tour lancé. Pole positions pour Porsche et Michelin en LMGTE Pro (Dries Vanthoor, N°72) et LMGTE Am (Julien Andlauer, N°88).

Les 23 voitures qualifiées pour disputer l’Hyperpole avaient 30 minutes pour établir le meilleur chrono possible sur le circuit du Mans (13,626 km). Dès son premier tour rapide, le pilote japonais Kamui Kobayashi a réalisé 3min23s900 sur la Toyota GR010 HYBRID/Michelin N°7.

Ce chrono n’a pas été amélioré. Kobayashi a signé sa 4e pole position mancelle (sa 3e consécutive) et offert à Toyota/Michelin la toute première pole position en catégorie Hypercar aux 24 Heures du Mans. La Toyota N°8 partira en première ligne, devant l’Alpine/Michelin N°36 et les Glickenhaus/Michelin N°708 et N°709.

« On voulait être en pole position pour les débuts des Hypercar au Mans, et c’est fait », a déclaré Pascal Vasselon, Directeur Technique de Toyota Gazoo Racing. « Kamui a réalisé un bon chrono. Nous étions pile dans la fenêtre de fonctionnement des pneumatiques Michelin. »

C’est la Porsche 911 RSR/Michelin de l’écurie privée Hub Auto Racing qui a signé la pole position en LMGTE Pro (3min46s882) devant la Ferrari/Michelin N°52 et la Corvette/Michelin N°64. Kevin Estre a été victime d’une sortie de piste sur la Porsche N°92, qui a provoqué un drapeau rouge. Triplé Porsche/Michelin en catégorie LMGTE Am avec Julien Andlauer, poleman sur la N°88 en 3min47s987 devant la N°86 et N°56.

FIA Formula E

De Vries et Mercedes Champions du monde de Formula E avec Michelin

Partenaire-fondateur de la Formula E, Michelin est fier et honoré d’avoir accompagné Nyck de Vries et l’équipe Mercedes-EQ FE Team vers les premiers titres de Champion du monde de l’histoire de ce championnat réservé aux monoplaces électriques. Formule 1, Rallye, Endurance et Formula E : Michelin a décroché des titres mondiaux dans ces quatre séries de sport automobile reconnues par la FIA. Lucas di Grassi (Audi Sport Abt Schaeffler) et Norman Nato (RoKit Venturi Racing) ont remporté les E-Prix de Berlin en Allemagne.

MOTOGP™

MotoGP™ : pari pneumatique gagnant de Brad Binder en Autriche

Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing) a remporté sa deuxième victoire en MotoGPTM en s’imposant au Bitci Motorrad Grand Prix von Österreich, 11ème épreuve du championnat du monde MotoGPTM. Le pilote Sud-Africain a conservé ses MICHELIN Power Slicks en fin de course sur une piste détrempée pour rallier l’arrivée avec près de 10 secondes d’avance sur Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team). Jorge Martin (Pramac Racing) s’est classé troisième.

MOTOGP™

MotoGP : Jorge Martin remporte sa première victoire au MICHELIN Grand Prix of Styria

Auteur du record du Red Bull Ring en décrochant la pole position, Jorge Martin (Pramac Racing) a confirmé en course en remportant sa première victoire en MotoGPTM devant le champion du monde en titre, Joan Mir (Team SUZUKI ECSTAR) et le leader du championnat Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP). Trois constructeurs différents se partagent le podium démontrant ainsi l’extrême polyvalence des pneus MICHELIN Power Slicks.

FIA Formula E

Les Britanniques gagnent à Londres avec Michelin

Jake Dennis (BMW I Andretti Motorsport) et Alex Lynn (Mahindra Racing) ont remporté les e-Prix de Londres au volant de leurs monoplaces électriques chaussées de pneumatiques MICHELIN Pilot Sport EV. La grande finale de la saison 7 se déroulera à Berlin les 14 et 15 août.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2020