menu

FIA WRC

Citroën et Michelin : 46 ans de succès en WRC

Citroën a annoncé son retrait du Championnat du monde des Rallyes FIA (WRC) à l’issue de la saison 2019. Ensemble, Citroën et Michelin ont décroché cinq titres Constructeurs, 58 victoires et 150 podiums mondiaux dans la discipline.

FIA WRC

Rallye d’Australie annulé, Hyundai champion avec Michelin*

En raison des incendies qui ravagent la Nouvelle Galles du Sud, le Rallye d’Australie 2019 a été annulé. Hyundai remporte donc le titre de Champion du monde Constructeurs avec Michelin. Le manufacturier de pneumatiques français décroche son 56e titre mondial en rallye.

FIA WRC

Un 6e titre pour Ogier/Michelin et un 4e pour Toyota/Michelin en WRC

A l’issue du Rallye d’Australie 2018, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia ont remporté leur 6e titre mondial consécutif, leur second au volant de la Ford Fiesta RS WRC/Michelin. Toyota Gazoo Racing a remporté une 50e victoire mondiale grâce à Jari-Matti Latvala et un 4e titre en WRC avec Michelin.

C’est un week-end particulièrement intense qui a conclu une saison 2018 passionnante en WRC. Au départ du Rallye d’Australie, trois pilotes et trois constructeurs pouvaient encore prétendre aux lauriers.

Pour Thierry Neuville (Hyundai/Michelin), le rallye a basculé dans la forêt de Sherwood (ES6) où il a concédé près d’une minute. Relégué à la 10e place, le Belge n’avait alors plus les cartes en main pour décrocher son 1er titre mondial, et il abandonnera d’ailleurs dimanche matin.

De son côté, Ott Tänak (Toyota/Michelin), après un début de course brouillon, s’est hissé en tête du classement général grâce à six meilleurs temps réalisés lors de la 2e étape. Pour espérer un 1er sacre mondial, l’Estonien devait ajouter les cinq points de la Power Stage et compter sur une 7e place au mieux de Sébastien Ogier.

Et le Français était justement 7e à l’issue d’une 1ère journée passée à balayer les pistes pour ses concurrents. Le lendemain, la touchette de Craig Breen (Citroën/Michelin) a permis à Sébastien Ogier de remonter d’une place au classement, suffisant en théorie pour lui assurer un 6e titre mondial consécutif !

Mais encore fallait-il rallier l’arrivée car les pluies tombées dans la nuit de samedi à dimanche ont rendu les spéciales dominicales particulièrement boueuses et glissantes. La météo, très incertaine tout le week-end, a ajouté de la tension à la tension lors des choix de pneumatiques. Les pilotes WRC ont souvent dû mixer les pneus Michelin LTX Force M6 (medium) et H4 (hard) pour être les plus performants possibles sur les boucles de spéciales.

Sébastien Ogier et Julien Ingrassia n’ont pas failli à leur tâche dominicale. Ils ont même remporté leur 6e titre mondial consécutif avant l’arrivée du rallye puisqu’Ott Tänak est sorti de la route dans la pénultième spéciale.

AV201813403

Jari-Matti Latvala l’a alors relayé en tête du rallye pour offrir une 50e victoire mondiale en WRC à Toyota et surtout, avec son équipier Esapekka Lappi (4e), un 4e titre mondial au constructeur japonais en WRC, près de 20 ans après sa dernière couronne.

GM201813410

Le Néo-Zélandais Hayden Paddon (Hyundai/Michelin) et le Norvégien Mads Ostberg (Citroën/Michelin) complètent le podium du Rallye d’Australie 2018.

Rendez-vous les 24-27 janvier 2019 pour le Rallye Monte-Carlo, première épreuve de la 47e saison WRC.

FIA WEC

29 champions d’Endurance entrent au FIA Hall of Fame

Après la Formule Un et le Rallye, l’Endurance a été mise à l’honneur par la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA) qui a intronisé 29 pilotes de légende au Hall of Fame lors d’une cérémonie organisée le 2 décembre 2019 à Paris, en partenariat avec Michelin.

FIA Formula E

Victoires britanniques à Ad Diriyah

Sam Bird (Envision Virgin Racing/Michelin) et Alexander Sims (BMW I Andretti Motorsport) ont remporté les deux premières courses de la saison 2019/2020 de Formula E organisées en Arabie Saoudite, sur le circuit d’Ad Diriyah. Michelin est fournisseur exclusif de la Formula E depuis la création de ce championnat réservé aux monoplaces électriques en 2014.

MOTOGP™

MotoE : Ferrari premier vainqueur de la Coupe FIM Enel MotoE™

En terminant cinquième de la dernière course de la Coupe FIM Enel MotoE™ 2019 à Valence (Espagne), Matteo Ferrari (Trentino Gresini MotoE) est devenu le premier pilote à remporter la Coupe FIM Enel MotoE™. Auteur de la pole position, Eric Granado (Avintia Esponsorama Racing) a signé le doublé lors des deux dernières courses de cette saison inaugurale.

MOTOGP™

MotoGP™ : Marc Márquez conclut la saison 2019 par une victoire

Marc Márquez (Repsol Honda Team) a remporté la 19ème et dernière course du championnat du monde MotoGPTM, Gran Premio Motul de la Comunitat Valenciana, devant Fabio Quartararo (Yamaha Petronas SRT) et Jack Miller (Pramac Racing). On retrouve trois constructeurs différents sur le podium avec le même choix pneumatique.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2018