menu

Retour gagnant de Michelin en championnat du monde FIM d’Endurance

Michelin a signé un retour remarqué en championnat du monde FIM d’Endurance en remportant la catégorie Superstock avec l’équipe Moto Ain lors de la manche d’ouverture de la saison 2019/2020 sur le circuit du Castellet pour la 83ème édition du Bol d’Or dans des conditions dantesques.

1979 : Les premiers titres de Michelin en Formule Un

Il y a 40 ans, Michelin remportait ses premiers titres en Championnat du monde de Formule Un avec Ferrari et le Sud-Africain Jody Scheckter. Cette année-là, le manufacturier de pneus français avait aussi contribué au premier succès de Renault et de la technologie à moteur turbo en F1.

Un podium 100% Michelin aux 24 Heures du Nürburgring

Michelin a monopolisé le podium de la 47e édition des 24 Heures du Nürburgring avec trois marques différentes. L’Audi R8 LMS N°4 (Kaffer/Stippler/Vervisch/Vanthoor) du Team Phoenix s’est imposée devant la Porsche 911 GT3-R N°911 du Manthey Racing (Bamber/Estre/Christensen/Vanthoor) et la Mercedes-AMG GT3 N°3 du Team Black Falcon (Buhk/Haupt/Jaeger/Stolz).

Chose rare, les 25,378 km de la Nordschleife sont restés secs tout le week-end pour la 47e édition des 24 Heures du Nürburgring. Les pneus slicks Michelin Pilot Sport GT ont ainsi pu démontrer leur performance et leur constance jusqu’au drapeau à damier, tout juste une semaine après le triomphe des pneus Michelin Pilot Sport Endurance aux 24 Heures du Mans.

Qualifiée en pole position, la Mercedes-AMG/Michelin N°2 a mené les premières heures de course, hormis un bref passage en tête de la Porsche/Michelin N°1 (Lietz/Makowiecki/Pilet/Tandy). La voiture vainqueur l’an passé est sortie de la piste quelques heures plus tard.

En début de soirée, Kevin Estre (Porsche/Michelin N°911) a réussi un dépassement très audacieux sur la Mercedes-AMG N°2 avec deux roues dans l’herbe dans la longue ligne droite Döttinger Höhe, pour prendre les rênes de l’épreuve. La Mercedes N°2 a ensuite connu une collision, puis une sortie de piste.

La Porsche/Michelin N°911 a mené toute la nuit durant et était toujours leader à deux heures de l’arrivée quand la direction de course lui infligea une pénalité de 5min32s pour vitesse excessive sous drapeau jaune. Il n’en fallait pas plus pour l’Audi R8 LMS N°4, en embuscade depuis le départ.

La seule Audi R8 LMS du Team Phoenix chaussée de pneumatiques Michelin a donc pris la tête de la course et a résisté au retour de la Porsche/Michelin N°911 qui a échoué à 4min41s de l’Audi/Michelin partagée par Pierre Kaffer, Franck Stippler, Fred Vervisch et Dries Vanthoor.

Après les déboires rencontrés par la Mercedes N°2, le team Black Falcon a sauvé l’honneur avec la 3e place pour la Mercedes-AMG/Michelin N°3. L’Audi R8 LMS/Michelin N°14 (Winkelhock/Haase/Fässler/Ratz) et la Porsche/Michelin N°12 (Klohs/Kern/Olsen//Cairoli) complètent un top-5 100% Michelin dans « l’Enfer Vert ».

FIA WEC

29 champions d’Endurance entrent au FIA Hall of Fame

Après la Formule Un et le Rallye, l’Endurance a été mise à l’honneur par la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA) qui a intronisé 29 pilotes de légende au Hall of Fame lors d’une cérémonie organisée le 2 décembre 2019 à Paris, en partenariat avec Michelin.

FIA Formula E

Victoires britanniques à Ad Diriyah

Sam Bird (Envision Virgin Racing/Michelin) et Alexander Sims (BMW I Andretti Motorsport) ont remporté les deux premières courses de la saison 2019/2020 de Formula E organisées en Arabie Saoudite, sur le circuit d’Ad Diriyah. Michelin est fournisseur exclusif de la Formula E depuis la création de ce championnat réservé aux monoplaces électriques en 2014.

FIA WRC

Citroën et Michelin : 46 ans de succès en WRC

Citroën a annoncé son retrait du Championnat du monde des Rallyes FIA (WRC) à l’issue de la saison 2019. Ensemble, Citroën et Michelin ont décroché cinq titres Constructeurs, 58 victoires et 150 podiums mondiaux dans la discipline.

MOTOGP™

MotoE : Ferrari premier vainqueur de la Coupe FIM Enel MotoE™

En terminant cinquième de la dernière course de la Coupe FIM Enel MotoE™ 2019 à Valence (Espagne), Matteo Ferrari (Trentino Gresini MotoE) est devenu le premier pilote à remporter la Coupe FIM Enel MotoE™. Auteur de la pole position, Eric Granado (Avintia Esponsorama Racing) a signé le doublé lors des deux dernières courses de cette saison inaugurale.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2018