menu

FIA Formula E

Da Costa (DS Techeetah/Michelin) gagne à Marrakech

Au volant de sa DS E-Tense FE20 chaussée de pneumatiques Michelin Pilot Sport, Antonio Felix Da Costa a remporté l’E-Prix de Marrakech, 5e manche de la saison 2019/2020 . Leader dans le domaine des énergies renouvelables en Afrique, le Maroc accueille le championnat de voitures électriques Formula E depuis 2016.

FIA Formula E

ABB FIA Formula E - 2020 Marrakesh E-Prix - Racecard

Le championnat ABB FIA Formula E est de retour à Marrakech pour la 4ème fois pour le compte de la 5ème épreuve. Cliquez sur la photo pour télécharger notre racecard et découvrir notre lab de la mobilité durable.

FIA Formula E

Vergne (DS Techeetah/Michelin) gagne à Berne

Qualifié en pole position, Jean-Eric Vergne (DS Techeetah/Michelin) a remporté l’E-Prix de Berne (Suisse) et conforte sa place de leader au championnat avant les deux dernières courses de la saison à New York. Mitch Evans (Panasonic Jaguar Racing) et Sébastien Buemi (Nissan e.dams) complètent le podium devant André Lotterer (DS Techeetah).

La capitale suisse accueillait pour la première fois la Formula E. Le circuit, long de 2,750 km, était à la fois étroit, rapide avec beaucoup de dénivelé, bosselé et technique. Les experts des circuits urbains le comparaient volontiers à celui de Macao où il est toujours délicat de doubler.

Qualifiés aux avant-postes, Jean-Eric Vergne (DS Techeetah), Mitch Evans (Panasonic Jaguar Racing) et Sébastien Buemi (Nissan e.dams) sont passés au travers d’un carambolage monstre à la première chicane entre Pascal Wehrlein (Mahindra Racing), Max Gunther (Geox Dragon), Jérôme d’Ambrosio (Mahindra Racing) et Robin Frijns (Envision Virgin Racing). Drapeau rouge. La grille de départ initiale fut recomposée.

La course a repris après 40 minutes d’interruption et les pneus Michelin Pilot Sport ont dû, pour la seconde fois, livrer leur meilleure performance dès le drapeau vert. Le duel entre Jean-Eric Vergne et Mitch Evans fut très intense pour la 1ère place, alors que derrière Sébastien Buemi, solide 3e, le Britannique Sam Bird (Envision Virgin Racing) était remonté à la 4e place devant un bouillant André Lotterer (DS Techeetah).

Un Full Course Yellow à 25 minutes de l’arrivée, les « Attack Mode » successifs choisis par les pilotes et une averse à deux minutes du damier n’ont pas bouleversé l’ordre établi en qualifications pour le podium final. Jean-Eric Vergne a remporté sa 3e victoire de la saison devant Mitch Evans (+0s160) et le héros local Sébastien Buemi (+0s720) récent vainqueur des 24 Heures du Mans.

Derrière, André Lotterer a trouvé l’ouverture sur Sam Bird au 26e tour pour prendre la 4e place et mettre une énorme pression sur Buemi dans les deux derniers tours. Les quatre premiers ont terminé en 1s106 sur une piste détrempée. Le grand perdant du week-end fut Lucas di Grassi (Audi Sport Abt Schaeffler), qualifié en 19e position, qui a terminé à la 10e place et qui perd sa 2e place provisoire au championnat Pilotes au profit de Lotterer.

La saison 5 s’achèvera à New York, dans les rues de Brooklyn, par deux E-Prix (13 et 14 juillet) qui s’annoncent plus passionnants que jamais. Mathématiquement, ils sont encore huit à pouvoir être titrés !

Classement E-Prix de Berne

1. Jean-Eric Vergne (DS Techeetah), 31 tours

2. Mitch Evans (Panasonic Jaguar Racing), +0s160

3. Sébastien Buemi (Nissan e.dams), +0s720

4. André Lotterer (DS Techeetah), +1s106

5. Sam Bird (Envision Virgin Racing), +2s996

6. Max Gunther (Geox Dragon), +4s625

7. Daniel Abt (Audi Sport Abt Schaeffler), +6s930

8. Alex Lynn (Panasonic Jaguar Racing), +9s972

9. Felipe Massa (Venturi Formula E Team), +12s310

10. Lucas di Grassi (Audi Sport Abt Schaeffler), +13s073

MOTOGP™

Du réel au virtuel avec Michelin

L’épidémie du coronavirus a certes confiné les sports mécaniques, mais les pilotes-partenaires de Michelin restent actifs et s’affrontent sur des courses virtuelles. Sebring SuperSaturday, e-Sport MotoGP, Porsche Supercup Virtual Edition ont déjà livré leurs vainqueurs.

24H du Mans

Les 24 Heures du Mans 2020 reportées de 98 jours

Initialement prévue les 13-14 juin, la 88e édition des 24 Heures du Mans se déroulera les 19-20 septembre 2020 en raison de la pandémie du coronavirus. L’édition 1968 avait elle aussi été reportée à septembre. Michelin était engagé aux côtés de son partenaire Alpine avec de nouveaux pneus à structure radiale.

FIA WRC

Sixième victoire d’Ogier au Mexique

Au volant de sa Toyota Yaris WRC chaussée de pneus Michelin LTX Force, Sébastien Ogier a remporté le Rallye du Mexique, une troisième manche du Championnat du monde des Rallyes FIA 2020 écourtée en raison de la pandémie du coronavirus.

FIA WRC

FIA WRC - Rally Guanajuato Mexico 2020 - Racecard

Le Rallye du Mexique est le premier rallye terre de la saison du championnat du monde des Rallyes (WRC) 2020 et un beau challenge pour les pneus Michelin. Télécharger notre racecard pour découvrir le 3ème rallye de la saison.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2019