menu

FIA WEC

Toyota signe un doublé à domicile

Sans surprise, les Toyota TS050 Hybrid/Michelin N°7 (Conway/Kobayashi/Lopez) et N°8 (Buemi/Nakajima/Alonso) ont signé un doublé aux 6 Heures de Fuji (Japon). La Rebellion/Michelin N°1 complète le podium. Victoire de Porsche/Michelin en LM GTE Pro (N°92) et LM GTE Am (N°56).

FIA WEC

6 Heures de Fuji - Racecard

Tout ce que vous devez savoir au sujet des 6 Heures de Fuji en téléchargeant notre racecard.Cliquez sur la photo pour la télécharger.

FIA WEC

Victoire de Rebellion/Michelin à Silverstone

La disqualification des deux Toyota TS050 Hybrid/Michelin après l’arrivée des 6 Heures de Silverstone a offert la victoire à la Rebellion R13/Michelin N°3 (Beche/Laurent/Menezes) devant le second prototype Rebellion Racing (Jani/Lotterer). Ferrari/Michelin a renoué avec la victoire en LM GTE Pro avec la 488 GTE N°51 (Pier Guidi/Calado).

 

Aux conditions climatiques généralement instables dans le Northamptonshire, aux contraintes sur les pneumatiques imposées par les courbes rapides de Silverstone, s’est ajouté un nouveau paramètre essentiel pour les manufacturiers de pneus ce week-end : le re-surfaçage total du circuit long de 5,901 km. Un nouveau revêtement offrant du grip que Michelin a découvert à l’occasion des 6 Heures de Silverstone, 3e manche de la Super Saison FIA WEC 2018/2019.

Sans surprise, Toyota Gazoo Racing avait dominé cette course avec ses deux TS050 Hybrid/Michelin. La N°7 et la N°8 s’étaient échangées plusieurs fois la première place, en piste ou au gré des pit-stop. La N°8 (Alonso/Buemi/Nakajima) avait coupé la ligne d’arrivée en tête. Mais les deux prototypes nippons ont été disqualifiés (fond plat non conforme) lors des vérifications techniques finales.

02118006__CM_6121

La victoire est donc revenue sur tapis à la Rebellion R13/Michelin N°3 de Mathias Beche, Thomas Laurent et Gustavo Menezes, qui avait pourtant été prise dans un accrochage au départ. La Rebellion R13/Michelin N°1 de Jani/Lotterer, reconstruite avant la course après un sévère sortie de piste de Bruno Senna aux essais, a assuré le doublé pour l’équipe suisse. Le prototype SMP Racing N°17/Michelin (Sarrazin/Orudzehv) complète le podium final.

02118006__JM10372

En LM GTE Pro, toutes les marques engagées et équipées par Michelin ont pris part à la bagarre pour la victoire. La Ford N°66 avait signé la pole position, mais a perdu tout espoir lors d’un pit-stop prolongé (changement de portière). A domicile, l’Aston Martin N°95 était leader après une heure de course, puis c’est la Ferrari N°51 qui a franchi le cap de la mi-course en tête devant la Porsche N°92. La 488 GTE/Michelin N°51 d’Alessandro Pier Guidi et James Calado s’est imposée devant la Porsche/Michelin N°91 (Lietz/Bruni) et la Ford/Michelin N°67(Priaulx/Tincknell) et la Porsche/Michelin N°92 (Christensen/Estre).

02118006__JM10482

Victoire de la Porsche/Michelin N°77 Dempsey-Proton Racing (Ried/Andlauer/Campbell) en LM GTE Am devant l’Aston Martin/Michelin N°90, alors que la Porsche Project 1 N°56/Michelin a arraché le podium face à l’Aston Martin N°98 dans le dernier tour. Doublé du Jackie Chan Racing en LM P2 avec l’Oreca-Gibson N°38 (Tung/Aubry/Richelmi) et la N°37 (Jaafar/Tan/Jeffri). Le résultat est très encourageant pour Michelin qui effectue son retour dans cette catégorie, avec les prototypes N°31 Dragonspeed et N°29 Team Nederland Racing qui terminent dans le top-five.

Après avoir signé la pole-position et avoir placé deux LM P2 sur le podium des 4 Heures de Silverstone (European Le Mans Series) la veille, Michelin a terminé dans le top-five LM P2 de la course FIA WEC dimanche avec les prototypes N°31 Dragonspeed et N°29 Team Nederland Racing.

Rendez-vous au mois d’octobre, au pied du Mont Fuji (Japon), pour la 4e manche de la Super Saison FIA WEC.

MOTOGP™

MotoGP™ : Marc Márquez (Repsol Honda Team / Michelin) triomphe à Sepang

Marc Márquez a remporté le Shell Malaysia Motorcycle Grand Prix, avant dernière épreuve du championnat du monde MotoGPTM sur le circuit de Sepang. Le champion du monde 2018 a devancé Alex Rins (Team SUZUKI ECSTAR / Michelin) et Johann Zarco (Monster Yamaha Tech 3 / Michelin). Cette nouvelle victoire de Márquez permet à Honda d’enlever le titre constructeur.

MOTOGP™

MotoGP™ - Shell Malaysia Motorcycle Grand Prix - Racecard

Tout ce que vous devez savoir au sujet du Shell Malaysia Motorcycle Grand Prix et de notre allocation pneumatique.Cliquez sur la photo pour télécharger la racecard.

FIA WRC

Loeb, Citroën et Michelin renouent avec le succès

Sébastien Loeb (Citroën/Michelin) a remporté sa 79e victoire en Championnat du monde des Rallyes FIA, plus de cinq ans après son dernier succès. Il devance Sébastien Ogier (Ford/Michelin) qui reprend les rênes du championnat et le Gallois Elfyn Evans. Les titres mondiaux 2018 Pilotes et Constructeurs se joueront en Australie. Triplé Michelin en WRC2 avec le groupe Volkswagen.

MOTOGP™

MotoGP™ : Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP / Michelin) et Yamaha renouent avec la victoire en Australie

Maverick Viñales a remporté le Michelin® Australian Motorcycle Grand Prix, 17ème épreuve du championnat du monde MotoGPTM à Phillip Island à l’issue d’une course sensationnelle. Il a devancé Andrea Iannone (Ecstar Suzuki Team / Michelin) et Andrea Dovizioso (Ducati Team / Michelin). On retrouve trois constructeurs différents sur le podium.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2017