menu

FIA WRC

FIA WRC - Rallye Monte-Carlo - Racecard

Le WRC est de retour avec le Rallye du Monte-Carlo. Cliquez sur la photo pour télécharger notre racecard du rallye le plus exigeant du championnat au niveau des pneumatiques !

FIA WRC

Monte-Carlo 1966 : Citroën et Michelin vainqueurs d’un autre duel…

En 1966, Ford est parvenu à battre l’ogre Ferrari aux 24 Heures du Mans. Ce duel est magnifiquement raconté dans le film de James Mangold « Le Mans 1966 » avec Matt Damon et Christian Bale. Plus tôt dans l’année, Citroën et Michelin étaient sortis vainqueurs d’un autre duel sur une épreuve tout aussi mythique, le Rallye Monte-Carlo.

FIA WRC

Victoire de Tänak au Pays de Galles

Ott Tänak (Toyota/Michelin) a remporté le Wales Rally GB, 12e manche de la saison 2019, devant Thierry Neuville (Hyundai/Michelin) et Sébastien Ogier (Citroën/Michelin). Les nouveaux pneumatiques Michelin Latitude Cross S70 ont permis au Finlandais Kalle Rovanperä de remporter la catégorie et le titre mondial WRC2 Pro.

Il avait dominé sans gagner en 2018. Il a gagné sans (trop) dominer en 2019. L’Estonien Ott Tänak n’a pris les rênes de cette 75e édition du Rally GB qu’en toute fin de 1ère étape. Il a conforté son avance et contrôlé ses adversaires le lendemain sur les mythiques spéciales de Myherin et Sweet Lamb, avant de s’imposer pour la 1ère fois au Pays de Galles devant ses deux grands rivaux au championnat, Thierry Neuville et Sébastien Ogier.

Cette 6e victoire de la saison, et les cinq points de la Power Stage, le rapprochent un peu plus de son 1er titre mondial. Ott Tänak compte désormais 28 points d’avance sur Ogier et 41 sur Neuville, ces deux derniers ayant marqué 19 points ce week-end. Il reste deux épreuves à disputer et 60 points à scorer.

Comme prévu, il a plu des hallebardes sur le nord du Pays de Galles vendredi, rendant les pistes forestières extrêmement boueuses et glissantes. Dans ces conditions d’adhérence plus que précaires, les pneus Michelin LTX Force et Latitude Cross soft et medium ont su offrir le meilleur grip possible à leurs pilotes. Pour sa 1ère apparition, le pneu Latitude Cross S70 a remporté 17 épreuves spéciales sur 21 en catégorie RC2 (WRC2 Pro+WRC2).

La bagarre fut très intense entre les trois leaders du championnat (Tänak, Ogier, Neuville), auxquels se sont joints les Britanniques Kris Meeke (Toyota/Michelin) et Elfyn Evans (Ford/Michelin) qui complètent le top-5. Le pilote Toyota a mené l’épreuve le premier jour, tandis que le Gallois a signé quatre meilleurs temps pour déborder Andreas Mikkelsen (6e, Hyundai/Michelin) dimanche matin.

Le parcours rapide et glissant du Wales Rally GB a évidemment piégé nombre de pilotes, parmi lesquels Jari-Matti Latvala (Toyota/Michelin), Teemu Suninen (Ford/Michelin), Esapekka Lappi (Citroën/Michelin) ou encore Craig Breen (Hyundai/Michelin) qui ont effectué quelques beaux soleils sous la pluie galloise.

En WRC2 Pro, le Finlandais Kalle Rovanperä (Skoda/Michelin) a surclassé ses adversaires pour remporter sa 5e victoire de la saison. Deux ans après ses débuts mondiaux, il décroche le titre de Champion du monde WRC2 Pro.

En WRC2, les Français Pierre-Louis Loubet (Skoda/Michelin) et Adrien Fourmaux (Ford/Michelin) ont conclu sur le podium, derrière le champion du monde 2003 Petter Solberg (Volkswagen) qui disputait son 191e et dernier rallye mondial.

Rendez-vous du 24 au 27 octobre pour le RallyRACC-Catalunya, seule épreuve mixte terre/asphalte du championnat.

Classement Wales Rally GB 2019

1. Tänak/Järvoeja (Toyota Yaris WRC), 3h00min58s

2. Neuville/Gilsoul (Hyundai i20 Coupé WRC), +10s9

3. Ogier/Ingrassia (Citroën C3 WRC), +23s8

4. Meeke/Marshall (Toyota Yaris WRC), +35s6

5. Evans/Martin (Ford Fiesta RS WRC), +48s6

6. Mikkelsen/Jaeger (Hyundai i20 Coupé WRC), +58s2

7. Tidemand/Floene (Ford Fiesta RS WRC), +5min23s8

8. Breen/Nagle (Hyundai i20 Coupé WRC), +9min25s

9. Rovanperä/Halttunen (Skoda Fabia R5) (1er WRC2 Pro), +10min51s5

10. Solberg/Mills (Volkswagen Polo GTi), 11min36s1

FIA Formula E

Max Günther remporte l’E-Prix de Santiago

Maximilian Gunther a remporté sa première victoire en Formula E dans les rues de Santiago du Chili au volant de sa monoplace électrique BMW iFE.20 chaussée de pneumatiques Michelin Pilot Sport.

Une décennie d’innovations et de victoires pour Michelin

Moto, Rallye, Endurance, Formula E… Au cours de cette dernière décennie, Michelin a remporté plus de 300 victoires mondiales grâce à des pneumatiques toujours plus performants, constants, efficients et désormais connectés.

FIA WEC

Doublé Toyota/Michelin à Bahreïn

Toyota Gazoo Racing a dominé la dernière course de la décennie en signant un doublé aux 8 Heures de Bahreïn avec la Toyota TS050 Hybrid/Michelin N°7 (Conway/Kobayashi/Lopez) et la N°8 (Buemi/Nakajima/Hartley). Michelin a remporté les quatre catégories avec l’Oreca-Gibson N°22 United Autosports en LMP2, l’Aston Martin N°95 en LMGTE Pro et la Porsche N°57 en LMGTE Am.

FIA WEC

29 champions d’Endurance entrent au FIA Hall of Fame

Après la Formule Un et le Rallye, l’Endurance a été mise à l’honneur par la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA) qui a intronisé 29 pilotes de légende au Hall of Fame lors d’une cérémonie organisée le 2 décembre 2019 à Paris, en partenariat avec Michelin.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2019