menu

FIA WRC

Un 6e titre pour Ogier/Michelin et un 4e pour Toyota/Michelin en WRC

A l’issue du Rallye d’Australie 2018, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia ont remporté leur 6e titre mondial consécutif, leur second au volant de la Ford Fiesta RS WRC/Michelin. Toyota Gazoo Racing a remporté une 50e victoire mondiale grâce à Jari-Matti Latvala et un 4e titre en WRC avec Michelin.

FIA WRC

Rally Australia - Racecard

Tout ce que vous devez savoir sur le Rallye d'Australie, dernière manche du championnat du monde FIA des Rallyes (WRC) et épreuve décisive dans l'attribution du titre.Cliquez sur la photo pour télécharger notre racecard.

FIA WRC

Victoire de Tänak chez les « Flying Finns »

Au volant de sa Toyota Yaris WRC/Michelin, l’Estonien Ott Tänak a remporté le prestigieux Rallye de Finlande devant le Norvégien Mads Ostberg (Citroën/Michelin) et le Finlandais Jari-Matti Latvala (Toyota/Michelin). Les leaders du championnat, Thierry Neuville (Hyundai/Michelin) et Sébastien Ogier (Ford/Michelin) ont pris les 5e et 9e places finales.

Au plus près, 52 kilomètres séparent l’Estonie de la Finlande et des milliers de fans estoniens avaient traversé le Golfe de Finlande pour soutenir leur héros. Ott Tänak évoluait donc un peu à domicile ce week-end au Rallye de Finlande.

Les vitesses hallucinantes (plus de 130 km/h de moyenne sur certains secteurs), les températures extrêmes (quelque 40°C au sol !) et de nouvelles sections empierrées, ont poussé les nouveaux pneus LTX Force M6 (medium) à leurs limites. Mais le grip offert, leur robustesse et leur longévité ont permis aux meilleurs pilotes du monde de se livrer à bride abattue sur les spéciales les plus rapides du monde.

Comme en Argentine au printemps dernier, Ott Tänak a totalement dominé l’épreuve, remportant 12 spéciales sur les 23 au programme de cette 68e édition. Et ce malgré une 3e position sur la route vendredi bien peu favorable. Ott Tänak est le second pilote Estonien à remporter le Rallye de Finlande après Markko Märtin, qui avait offert à Michelin sa 200e victoire mondiale à Jyväskylä en 2003.

Mads Ostberg (Citroën C3 WRC/Michelin) et Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris WRC/Michelin) se sont livrés à un superbe duel pour la 2e place, qui a finalement tourné en faveur du Norvégien pour 2.8 secondes. Derrière, un autre duel a opposé le vainqueur sortant Esapekka Lappi (Toyota/Michelin) au Néo-Zélandais Hayden Paddon (4e, Hyundai/Michelin) dans le top-five. Hélas, le jeune Finlandais est sorti de la route dimanche matin.

Cet abandon a permis à Sébastien Ogier (Ford/Michelin) de conclure à la 5e place devant ses équipiers Teemu Suninen et Elfyn Evans, tandis que son grand rival au championnat Thierry Neuville (Hyundai/Michelin), contraint de balayer les routes vendredi, n’a pu faire mieux que 9e. Le quintuple Champion du monde a repris quatre petits points au Belge qui reste leader du championnat avec 21 points d’avance.

Invaincu sur terre en WRC2 depuis le Rallye de Sardaigne 2015, Michelin a laissé échapper la victoire dans cette catégorie après les ennuis des pilotes Skoda Motorsport Ole-Christian Veiby (sortie de route) et Kalle Rovanperä (suspension) qui ont longtemps dominé les débats.

La prochaine manche se déroulera en Allemagne (16-19 août). Ce sera le retour sur asphalte pour les pilotes WRC et Michelin qui n’ont plus évolué sur cette surface depuis le Tour de Corse au mois d’avril.

FIA Formula E

Première victoire de BMW/Michelin en Formula E !

Le Portugais Antonio Felix da Costa et l’équipe BMW I Andretti Motorsport ont remporté la première manche de Formula E 2018/2019 sur le circuit de Dariyah (Arabie Saoudite). Jean-Eric Vergne (DS Techeetah/Michelin) et Jérôme d’Ambrosio (Mahindra Racing/Michelin) complètent le podium.

FIA Formula E

ABB Formula E - Ad Diriyah ePrix - Racecard

Tout ce que vous devez savoir au sujet de l'ePrix de Ad Diriyah en téléchargeant notre racecard.Cliquez sur la photo pour la télécharger. 

Les dernières décisions du Conseil Mondial de la FIA

Le Conseil Mondial de la FIA s’est réuni à Saint-Pétersbourg (Russie) le 5 décembre 2018. Plusieurs décisions concernant les championnats WEC, WRC et Formula E, dans lesquels Michelin est engagé, ont été entérinées.

MOTOGP™

MotoGP™ : Andrea Dovizioso (Ducati Team / Michelin) s’impose à Valence

Andrea Dovizioso a terminé la saison 2018 du championnat du monde MotoGPTM comme il l’avait commencé au Qatar par une victoire à l’issue d’une course, en deux actes, marquée par un drapeau rouge dû aux fortes pluies. L’Italien a devancé Alex Rins (Team SUZUKI ECSTAR / Michelin) et Pol Espargaro (Red Bull KTM Factory Racing / Michelin).  

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2018