menu

FIA WRC

Un 6e titre pour Ogier/Michelin et un 4e pour Toyota/Michelin en WRC

A l’issue du Rallye d’Australie 2018, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia ont remporté leur 6e titre mondial consécutif, leur second au volant de la Ford Fiesta RS WRC/Michelin. Toyota Gazoo Racing a remporté une 50e victoire mondiale grâce à Jari-Matti Latvala et un 4e titre en WRC avec Michelin.

FIA WRC

Rally Australia - Racecard

Tout ce que vous devez savoir sur le Rallye d'Australie, dernière manche du championnat du monde FIA des Rallyes (WRC) et épreuve décisive dans l'attribution du titre.Cliquez sur la photo pour télécharger notre racecard.

FIA WRC

Victoire de Tanak et Toyota/Michelin en Argentine

L’Estonien Ott Tanak a dominé le Rallye d’Argentine 2018 et remporté sa troisième victoire mondiale, sa première au volant de la Toyota Yaris WRC/Michelin. Les Hyundai i20 Coupé WRC/Michelin de Thierry Neuville et Dani Sordo complètent le podium.

Avec 10 meilleurs temps sur les 18 spéciales du parcours argentin, Ott Tanak mérite amplement sa victoire. Hormis un tête-à-queue dans l’ES2 qui lui a coûté une vingtaine de secondes, l’Estonien a dominé la 5e manche de la saison, avec notamment une impressionnante série de six temps scratch d’affilée.

Tanak remporte sa 3e victoire mondiale et offre à l’équipe Toyota Gazoo Racing son 1er succès depuis huit mois (Finlande 2017). La dernière victoire de Toyota/Michelin en Argentine remontait à 1994 avec Didier Auriol.

Derrière Tanak, intouchable ce week-end, quatre pilotes ont bataillé à coups de secondes pour les places d’honneur : les vainqueurs 2017 et 2015 Thierry Neuville (Hyundai/Michelin) et Kris Meeke (Citroën/Michelin), l’expérimenté Dani Sordo (Hyundai/Michelin), 13e participation, et le Champion du monde Sébastien Ogier (Ford/Michelin) qui court toujours après un 1er succès argentin.

Le Français a lâché prise, samedi matin, dans le brouillard de Los Gigantes. Puis Kris Meeke a dû changer sa roue en fin de journée dans l’ES14, laissant les deux Hyundai i20 Coupé WRC sur le podium final. L’équipe coréenne conforte sa place de leader au championnat Constructeurs, et Sébastien Ogier reste en tête chez les Pilotes avec 10 points d’avance sur Neuville.

Retardé après un excellent début de course, Andreas Mikkelsen (Hyundai/Michelin) est revenu dans le top-5 final. Il devance les Britanniques Elfyn Evans (Ford/Michelin) et Kris Meeke. Les Finlandais Esapekka Lappi (Toyota/Michelin) et Teemu Suninen (Ford/Michelin), qui découvraient ce rallye, ont conclu dans le top-ten, devant le vainqueur de la catégorie WRC2 Pontus Tidemand (Skoda/Michelin).

Après le Tour de Corse, Jari-Matti Latvala (Toyota/Michelin) a connu un second abandon consécutif, alors que Craig Breen (Citroën/Michelin) n’a pu repartir après une sortie de route samedi.

Avec quelque 100 000 spectateurs recensés sur la seule spéciale d’El Condor, des kilomètres et des kilomètres d’embouteillage aux différents accès du parcours, le Rallye d’Argentine reste une épreuve immensément populaire.

Le championnat WRC est désormais retour en Europe avec une autre épreuve très populaire, le Rallye du Portugal.

FIA Formula E

Première victoire de BMW/Michelin en Formula E !

Le Portugais Antonio Felix da Costa et l’équipe BMW I Andretti Motorsport ont remporté la première manche de Formula E 2018/2019 sur le circuit de Dariyah (Arabie Saoudite). Jean-Eric Vergne (DS Techeetah/Michelin) et Jérôme d’Ambrosio (Mahindra Racing/Michelin) complètent le podium.

FIA Formula E

ABB Formula E - Ad Diriyah ePrix - Racecard

Tout ce que vous devez savoir au sujet de l'ePrix de Ad Diriyah en téléchargeant notre racecard.Cliquez sur la photo pour la télécharger. 

Les dernières décisions du Conseil Mondial de la FIA

Le Conseil Mondial de la FIA s’est réuni à Saint-Pétersbourg (Russie) le 5 décembre 2018. Plusieurs décisions concernant les championnats WEC, WRC et Formula E, dans lesquels Michelin est engagé, ont été entérinées.

MOTOGP™

MotoGP™ : Andrea Dovizioso (Ducati Team / Michelin) s’impose à Valence

Andrea Dovizioso a terminé la saison 2018 du championnat du monde MotoGPTM comme il l’avait commencé au Qatar par une victoire à l’issue d’une course, en deux actes, marquée par un drapeau rouge dû aux fortes pluies. L’Italien a devancé Alex Rins (Team SUZUKI ECSTAR / Michelin) et Pol Espargaro (Red Bull KTM Factory Racing / Michelin).  

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Michelin Le Mans Cup

MICHELIN Le Mans Cup

Palmarès 2018