menu

FIA Formula E

Doublé Techeetah à Santiago

L’équipe chinoise Techeetah a signé un doublé historique dans les rues de Santiago du Chili grâce à Jean-Eric Vergne et André Lotterer. Sébastien Buemi (Renault e.dams) complète le podium, alors que le champion en titre, Lucas di Grassi (Audi Sport Abt Schaeffler), n’a toujours pas marqué un seul point cette saison.

FIA Formula E

Victoire de Rosenqvist à Marrakech

Le Suédois Felix Rosenqvist (Mahindra Racing/Michelin) a remporté sa troisième victoire en Formula E lors de la troisième manche du championnat 2017/2018. Le poleman Sébastien Buemi (Renault e.dams) et Sam Bird (DS Virgin Racing) complètent le podium, Lucas di Grassi est reparti bredouille.

FIA Formula E

ePrix Berlin : Rosenqvist brille à Berlin

Le Suédois Felix Rosenqvist (Mahindra Racing) a franchi la ligne d’arrivée des deux ePrix de Berlin en vainqueur, mais n’a remporté qu’une course. La seconde a été finalement gagnée par le leader du championnat Sébastien Buemi (Renault e.dams).

Deux courses figuraient ce week-end au programme du championnat Formula E 2016/2017, deux épreuves organisées sur le tarmac de l’ancien aéroport Berlin-Tempelhof et disputées sous un soleil estival.

Samedi, Felix Rosenqvist et l’équipe Mahindra Racing ont remporté leur toute première victoire en Formula E. Le Suédois a pris l’avantage sur le poleman Di Grassi (Audi Sport Abt Schaeffler) au 21e tour pour s’imposer devant le Brésilien et son équipier Nick Heidfled. Quelle journée pour Mahindra Racing avec deux monoplaces sur le podium !

Le leader du championnat Sébastien Buemi avait quant à lui raté ses qualifs. Parti de la 14e place sur la grille, il avait limité les dégâts en prenant la 5e place finale, avant d’être disqualifié pour pressions de ses pneumatiques Michelin Pilot Sport EV2 non conformes (1.6 bar minimum stipulé par le règlement).

Dimanche, même circuit, et même vainqueur, ou presque ! Parti de la pole, le Champion d’Europe de F3 2015 Felix Rosenqvist a dominé la course, mais il a écopé d’une pénalité de 10 secondes pour une sortie hasardeuse de son box lors du pit-stop où il manqua de s’accrocher avec son équipier Heidfled.

Sébastien Buemi, alors 2e, a hérité de la victoire devant le Suédois, tandis que Lucas di Grassi a pris la 3e place devant son équipier Daniel Abt. Les deux pilotes DS Virgin Racing se sont accrochés en début de course, mais José Maria Lopez a pris la 5e place face à Jean-Eric Vergne (TECHEETAH) à cinq tours de l’arrivée.

Mitch Evans (Panasonic Jaguar Racing) et Maro Engel (Venturi Formula E Team) ont chacun signé le meilleur tour en course des ePrix de Berlin.

Rendez-vous à New York les 15/16 juillet pour les deux prochains ePrix 2016/2017

FIA WRC

Neuville prend sa revanche en Suède

Leader malheureux en 2017, Thierry Neuville (Hyundai i20 Coupé WRC/Michelin) a remporté la 66e édition Rallye de Suède devant Craig Breen (Citroën C3 WRC/Michelin) et son équipier Andreas Mikkelsen. Pénalisé par sa position sur la piste, Sébastien Ogier (Ford Fiesta RS WRC/Michelin) n’a pu faire mieux qu’une 10e place finale.

MOTOGP™

MotoGP : Michelin® partenaire titre du Grand Prix d’Australie

Pour la troisième année consécutive, Michelin sera le partenaire titre du Grand Prix d’Australie 2018, 17ème manche du championnat du monde MotoGPTM. Le Michelin Australian Motorcycle Grand Prix se tiendra du 26 au 28 octobre sur le circuit de Phillip Island et sera certainement l’une des plus spectaculaires courses de la saison.

24H du Mans

20 ans d’invincibilité pour Michelin au Mans ?

C’est depuis le salon Rétromobile (Paris) que l’Automobile Club de l’Ouest a dévoilé la liste des 60 concurrents invités à la 86e édition des 24 Heures du Mans. Invaincu dans la Sarthe depuis 1998, Michelin espère décrocher une 21e victoire consécutive et un 27e succès depuis la toute première édition en 1923.

MOTOGP™

Coupe du Monde FIM Enel MotoE™ : première saison en 2019

Michelin sera l’unique manufacturier pneumatiques de cette Coupe du Monde FIM Enel MotoE™. La marque française, également engagée en catégorie reine, partage les mêmes valeurs de cette Coupe du Monde, axées sur le sport, la compétition et l’innovation technologique.

Bien plus encore sur Michelin Motorsport.
A Découvrir...

Les chiffres clés de MICHELIN Compétition

Palmarès 2017

FIA Formula E

Courses & développement durable